Séminaire de recherche «Identifications des espèces animales: controverses antiques et modernes»

Ce séminaire s’intéressera aux divergences, à la fois des auteurs anciens et des auteurs modernes, concernant l’identification de certaines espèces animales. Ouvert aux doctorants et post-doctorants en histoire, lettres classiques et histoire des sciences, il fait partie des séminaires proposés par l’École doctorale 1 (Mondes anciens et médiévaux) de la Faculté des Lettres de Sorbonne Université. Il s’inscrit par ailleurs dans le cadre du programme transversal « Controverses scientifiques autour de la Méditerranée (IIIe-XVe s.) » de l’EquIHSAM (UMR 8167 – Orient & Méditerranée) et des travaux menés au sein du GDRI Zoomathia (UMR 7264 – CEPAM).

 

Chaque séminaire sera dédié à un ou deux cas de figure particuliers. L’idée est de travailler collégialement sur telle ou telle espèce et de retracer les vicissitudes que son identification (et classification) a connues chez les anciens et aussi dans les études modernes. Force est, en effet, de constater que l’absence d’un travail approfondi sur les sources originales écrites, zoonyme par zoonyme, couplée à l’ignorance des documents visuels, a conduit nombre de chercheurs à des erreurs d’identification des animaux décrits dans les ouvrages anciens. Ces erreurs se multiplient lorsque les textes anciens emploient des zoonymes différents pour nommer un même animal. Cela entraîne des confusions, y compris chez les auteurs anciens, sur leur synonymie éventuelle. Les problèmes sont multiples et consistent essentiellement en :

  • Variations des emplois de termes (selon les genres, dans le temps, selon les auteurs) ;

  • Maîtrise des lexèmes et de leurs référents par les auteurs (la fiabilité des textes comme des images ne peut être totale) ;

  • Phénomènes linguistiques de synonymie des zoonymes ;

  • Phénomènes linguistiques de polyonymie des zoonymes (zoonymes pluriels).

Les erreurs d’identification peuvent à leur tour conduire à des méprises sur les connaissances des auteurs anciens et médiévaux en la matière.

 

Ce séminaire a donc comme point de départ les animaux eux-mêmes, réels ou fantastiques, recensés d’après leurs zoonymes. Le sens et la structure de ces zoonymes ainsi que leur organisation dans une nomenclature révèlent la manière dont les animaux sont envisagés. Il s’agira d’un travail collaboratif diachronique et transculturel puisque les chercheurs qui se sont déjà engagés à participer à ce séminaire sont des spécialistes de corpus visuels et linguistiques des mondes grec, latin, arabe, syriaque, perse et copte. De plus, un biologiste et actuel conservateur de la collection zoologique de Sorbonne Université participera aux séances et pourra éclaircir certains questionnements grâce à ses compétences particulières.

Enfin, ce séminaire de recherche permettra de confronter les conceptions de différentes civilisations antiques et médiévales sur l’animal et de souligner les controverses qui ont pu émerger d’une culture à une autre sur son identification. Il n’est pas dans nos intentions, en effet, d’en rester aux seules divergences d’opinion entre auteurs (et miniaturistes) médiévaux sur l’identification de telle ou telle espèce animale avec tel ou tel zoonyme. L’idée est d’aller plus loin et, collectivement, de dresser un état des lieux de contradictions et de confrontations d’idées sur les connaissances zoologiques dans les différentes aires chrono-culturelles concernées par le programme transversal « Controverses scientifiques autour de la Méditerranée (IIIe-XVe s.) » de l’EquIHSAM.

 

Programme (provisoire)

 

8 janvier

Stavros Lazaris, CNRS (UMR 8167)

Présentation du séminaire

Jérôme Haquet, CNRS (UMR 8167)

Présentation des bases de données en relation avec les séminaire

Thierry Buquet, Université de Caen Normandie

Présentation de la base de données Ichtya

Robert Alessi, CNRS (UMR 8167)

Présentation des logiciels en relation avec les séminaires

 

 

12 février

Marco Vespa, Université de Fribourg (Suisse)

Τίτυρος / Σάτυρος

 

12 mars

Arnaud Zucker, Université de Nice – CEPAM

Αἴλουρος / Γαλῆ

 

9 avril

Thierry Buquet, Université de Caen Normandie

Panther / Panthera / Pardus / Pardalis / Leopardus

 

14 mai

Antonio Ricciardetto, Collège de France

ἵππος ποτάμιος / ἱπποπόταμος / ἱπποποτάμις

 

 

Le séminaire aura lieu, de 9h à 12h, le deuxième mardi de chaque mois

 

(8 janvier, 12 février, 12 mars, 9 avril, 14 mai, 11 juin et 9 juillet)

Maison de la Recherche (28 rue Serpente, 75006 Paris) – Salle D 421

 

Responsable scientifique : Stavros Lazaris (stavros.lazaris@college-de-france.fr)

https://equihsam.hypotheses.org / www.cepam.cnrs.fr/sites/zoomathia

http://lettres.sorbonne-universite.fr/IMG/pdf/brochure_-_2018-2019.pdf