Ekdosis

Auteur: Robert Alessi (CNRS)

Lien vers la page source

1 . Présentation

ekdosis est un module LuaLaTeX conçu pour les éditions critiques multilingues dont la sortie est annoncée pour mars 2019. Il sera publié sous licence GNU GPL v3.
Les versions du logiciel permettront progressivement de réaliser les opérations décrites ci-dessous.

2 . Caractéristiques

Prise en charge de textes dans tous les sens d’écriture supportés par LuaLaTeX. ekdosis est particulièrement adapté pour les éditions dans les langues occidentales et sémitiques.

Apparat critiques

  1. Possibilité de créer différents étages de notes dans différentes dispositions de texte, aussi bien de droite à gauche que de gauche à droite. Le texte peut aussi être disposé sur plusieurs colonnes.
  2. Les notes critiques et les commentaires peuvent être placés au pied des pages, ou bien dans les marges, ou encore en fin de section ou de volume.

Textes, traductions, rédactions parallèles, emprunts, commentaires

  1. Disposition des textes sur pages continues ou bien en vis à vis.
  2. Alignement: les textes peuvent être disposés en colonnes synchronisées.
  3. Chaque page peut recevoir une ou plusieurs colonnes, indépendamment des pages placées en vis à vis.

3 . Poésie, images, littérature technique

ekdosis accepte les textes versifiés. La poésie arabe saisie à l’aide d’arabluatex est aussi prise en charge, de même que l’insertion d’images ou de diagrammes dans le texte.

4 . TEI xml

Les différentes sources doivent être déclarées dans le document .tex. Une fois cela fait, on peut les utiliser dans les commandes qui servent à construire l’édition critique, de la manière suivante:
I met \app{\lem[wit=A]{John}\rdg[wit=B]{Peter}} at the station yersterday.
La conversion vers le format TEI xml s’en trouve grandement facilitée; quant aux sources déclarées, elles sont placées dans l’en-tête du fichier TEI xml. ekdosis sera donc en mesure de produire des éditions de texte aussi bien destinées à l’imprimerie, avec tout le bénéfice de LaTeX, qu’à la mise en ligne.
L’indexation des mots est également supportée.
Enfin, la construction sous la forme de base de données permettra l’extraction et la comparaison des textes. Par exemple, à partir de l’exemple donné ci-dessus, il sera possible d’imprimer ou d’afficher aussi bien le texte du manuscrit A:
I met John at the station yesterday
que celui du manuscrit B:
I met Peter at the station yesterday

Éditions multilingues, rédactions parallèles

Les textes sont saisis avec ekdosis segment par segment. Tel segment correspondra au texte de base, tel autre à une traduction, tel autre à un emprunt ou à une rédaction parallèle, avec la possibilité de caractériser le type d’emprunt par des annotations, comme on peut le faire en TEI xml.

Travaux d’équipe

Tout segment pourra recevoir un nom d’auteur, et chaque auteur pourra extraire de la base de données les segments saisis par lui.